A la faveur de journée mondiale du conte, Queen Mafa, votre journal a eu l’agréable surprise de recevoir la visite d’artistes conteurs venus commémorer l’évènement avec lui. La salle de rédaction s’est transformée occasionnellement en une salle de spectacle où s’est contée l’histoire de Palalada Ladapala, l’homme au 11 mariages et 10 divorces. N’ziri n’ziri !!!

                             

                                   Comme La Femme

                        Tout a besoin de respect

                                D’être considéré

                              De se sentir aimer

              C’est  lorsque nous aimons

           Une personne-une chose

          Qu’elle nous en donne

                                      

                          Portez une considération en l’homme

                              Et il vous aimera

                              Et lorsqu’il vous aime,

                              Il vous donnera tout

                             Tout de lui

                 Respectez la femme et

                      Elle vous aimera

                 Lorsque la femme vous aime

                  Tout vous aimera .Tout vous sourira !!!

                                          

                           Le respect est le fondement de la vie

                                    Tout ce qui vie s’appelle respect.  

     Auteur : Dicko El Moctar  /  ‘’ Mouyane ’’

                      E-mail : bicalme @yahoo. fr   

 

Femmes de mon très cher pays, le Burkina Faso, je vous félicite

Femmes de mon très cher pays, le Burkina Faso, je vous glorifie

Femmes du pays des hommes intègres, je vous complimente

A toutes mes vaillantes, je vous souhaite une bonne fête de 8 mars

Rurales comme citadines, je vous tire chapeau car vous êtes ma fierté

Vous êtes bâtisseurs de paix et cela fait de moi femme une célébrité

Valeureuses mères prêtes à se sacrifier pour tout, vous êtes à respecter

A toutes mes vaillantes, je vous souhaite une bonne fête de 8 mars

Vous, hommes politiques de ma patrie, dites non à l’exclusion sociale de nos mères

Vous, hommes religieux de ma chère nation, dites non à cette discrimination si amère

Vous, chefs coutumiers de mon terroir, dites non à cette mise à l’écart révolu et si sévère

Vous, mes frères et sœurs, dites non à cette pratique qui afflige les cœurs de nos mères

                                                                                                                      Assétou W. Maïga

C’est l’une des innovations majeures de la présente édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou qui bat son plein au Burkina Faso. Célébrity Nigth entendez par là, la nuit des stars.

 

C’est devenu un rituel obligatoire du festival. Rendre hommage aux cinéastes disparus pour qu’ils continuent de veiller sur le cinéma africain.Un rituel qui a eu lieu dans la matinée du dimanche 26 février 2017, à la place des cinéastes de Ouagadougou.


La cérémonie d’ouverture officielle du FESPACO 2017 n’a pas connu uniquement que de beaux discours de la part des officiels. Elle a été marquée également par des prestations d’artistes.  Parmi lesquels,   la star du reggae Alpha Blondy qui a offert un concert digne de ce nom aux spectateurs présents dans la cuvette du stade municipal de Ouagadougou.

 

La plus grande messe du cinéma africain s’ouvre ce samedi 25 février 2017 à Ouagadougou. A 72 h de l’évènement, on s’affaire pour les derniers réglages. Constat au site du festival.

 

Bien connu dans le milieu artistique, surtout dans le milieu de la danse, Seydou BORO est le chorégraphe retenu pour le spectacle de la clôture de la 25 ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Nos Contacts

03 BP 7162 OUAGA 03

Télephone      : +226 25 40 84 76

Mobile            : +226 70 09 74 21

                     : +226 70 69 08 70

Email : info@queenmafa.net

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à la lettre d'information de QUEENMAFA
captcha