Sante

 

Le 20 MARS dernier le monde a célèbré la journée Internationale sans viande. Si cette journée a fait beaucoup parler d’elle dans plusieurs pays développés, notamment aux USA, en France, au Canada, etc cela n’est pas le cas au niveau du Burkina.

Après la campagne de communication dénommée « Un million de voix pour la planification familiale et la santé sexuelle et reproductive » , l’ONG américaine  et ses partenaires burkinabé ont  lancé une autre campagne

 mass media baptisée « Le silence  tue », le 26 février 2017.

Déclaration du Directeur exécutif de l’UNFPA, Dr Babatunde Osotimehin, et du Directeur général de l’UNICEF, Anthony Lake, à l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines.

Une folle rumeur selon laquelle les femmes devraient désormais payer pour le retrait des implants. Dans un communiqué qui est parvenu à notre rédaction, le ministère a démenti ces informations.

Annoncée en grande pompe par les nouvelles autorités pour alléger la souffrance des femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans, la gratuité des soins offerte dans les formations sanitaires fait de moins en moins des heureux. L’espoir tant suscité par ce programme présidentiel semble être un leurre. Témoignages.

L’année 2016 n’a pas été de tout repos pour les acteurs du système sanitaire. Entre gratuité des soins, crises sociales et épidémies, le secteur de la santé  a été particulièrement éprouvé. La rétrospective avec Queen mafa.

 

De Tampouy à Pissy en passant par Gounghin et patte d’oie, le vaccin contre la fièvre jaune est introuvable dans les formations sanitaires. Chaque jour, les mères font le tour des hôpitaux avec leurs enfants sans pour autant obtenir gain de cause. Un vaccin pourtant recommandé pour les enfants à partir de 9 mois?

 

Depuis le mois d’octobre 2016, la ville de Ouagadougou connait une épidémie de Dengue. Cette maladie est causée par un virus qui est transmis aux humains par des piqûres de moustiques infectés. Ces moustiques   piquent surtout le jour. Face à cette situation, les autorités sanitaires ont décidé de :

Nos Contacts

03 BP 7162 OUAGA 03

Télephone      : +226 25 40 84 76

Mobile            : +226 70 09 74 21

                     : +226 70 69 08 70

Email : info@queenmafa.net

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à la lettre d'information de QUEENMAFA
captcha