4 bienfaits du froid sur la santé

Queen Mafa

Si l’arrivée du froid vous fait redouter quelques maladies, sachez qu’il peut également être très bon pour votre santé. Ces quelques bienfaits insoupçonnés du froid vous donneront goût à cette période cruciale de l’année.

Le froid vous aide à mieux dormir

Le froid est l’ami de votre sommeil. Si de nombreuses personnes ont des difficultés à dormir malgré une foule de stratégies adoptées, le froid pourrait se révéler l’ami des petits dormeurs.

Lorsque nous dormons, la température de notre corps diminue légèrement et ce phénomène est la clé d’un sommeil réparateur. Le froid est donc particulièrement propice à un sommeil sain puisqu’il baisse les températures de nos chambres et favorise un endormissement dans de bonnes conditions. Il est d’ailleurs recommandé de dormir dans une chambre dans laquelle la température n’excède pas 19°.

Un brûle-graisse miraculeux

Dans notre corps sont stockés deux types de graisses, celle qu’on dit « blanche », qui s’accumule et est responsable du surpoids et de l’obésité, et la « brune ». Cette dernière est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme puisque c’est elle qui fournit l’énergie dont le corps à besoin.
Or, selon une étude réalisée en 2014 et publiée dans la revue Cell Metabolism, il semblerait que sous l’effet du froid, la graisse blanche indésirable se transformerait en graisse brune, plus facilement éliminable.
D’autres chercheurs ont d’ailleurs prouvé que passer 15 minutes à grelotter dans le froid équivalait à une heure d’activité sportive. Il est temps d’aller se confronter au froid !

 

Le froid améliore votre circulation sanguine

Dans certains pays, finir sa douche par un jet d’eau froide sur tout le corps est une pratique très courante. Et pour cause, le froid produit des effets miraculeux sur la peau.

Le froid vous rapproche des gens que vous aimez

Selon une publication parue dans la revue Plos One en 2012, le froid provoquerait chez nous une envie de nous isoler et de nous calfeutrer au chaud. Mais le deuxième effet de ce réflexe naturel serait de nous pousser à contacter nos proches. Nous passerions ainsi plus de temps au téléphone en plein froid ou lorsque les conditions climatiques ne sont pas idéales, qu’en plein été lorsque la chaleur nous pousse hors de chez nous.

Source : passeportsanté

Laissez votre commentaire ici !