Bientôt la nuit du textile artisanal

Date:

Partager

La 7e édition des Journées de Valorisation du Textile artisanal (JVA) se tiendra du 07 au 11 mars 2023, à la place de la nation. De nombreuses activités sont au menu dont la nuit du textile artisanal.

Initiées par l’Union des Professionnels du Textile de l’Habillement et de la Couture  (UPROTEX-HAC), l’une des activités majeures des JVA 2023 est la nuit du textile artisanal. A ce propos, il s’agit d’une soirée gala agrémentée de défilé de mode qui permettra de dévoiler le riche patrimoine vestimentaire burkinabè, de primer les meilleurs motifs de textile artisanal et de faire découvrir des coiffures et des accessoires (chaussures, sacs, bijoux…). Cette nuit verra également la participation des vedettes de la musique et de l’humour.

À cela s’ajoute le 8 mars des femmes du textile artisanal. En effet, c’est une soirée qui célèbre l’excellence des femmes de la chaîne des valeurs. Elle met en avant le travail des couturières, des tisseuses, , les teinturières, les vendeuses, les créatrices de mode…

De plus, la foire du textile artisanal, les rencontres professionnelles, les ateliers de formation et les panels thématiques sont au programme de ce grand rendez-vous culturel.

L’ édition 2023 se déroule sous le thème « marché du textile et de l’habillement dans un contexte de crise sécuritaire : défis et perspectives »,  a informé , le président de l’Union, Georges Bayala, ce vendredi 24 février 2023 au cours d’une conférence de presse.

 « C’est un JVA spécial. Depuis deux ans, on a pas pu le faire au regard du contexte de crise sécuritaire.Ça ne va pas être facile. Nous allons nous relever. Nous sommes très résilients », a-t-il affirmé.

 

Le président a poursuivi « Depuis 10 ans, il y a un engouement autour du pagne tissé et l’UPROTEX-HAC abrite toutes les meilleures tisseuses. On a une base de données sur la création de nos pagnes et de vêtements » a ajouté Georges Bayala. Il a par ailleurs invité les autorités à davantage  soutenir cette initiative. 

En termes d’innovation, cinq régions à l’honneur cette année dont le sahel, le Centre-nord, les Hauts- Bassins, le Mouhoun et le centre-ouest. Les stylistes se sont fortement mobilisés autour de cet événement. L’édition 2023 va mobiliser près de 12 millions FCFA.  

En rappel, cette année, les JVA rendent hommage au styliste prince Desssutti.

La première édition a eu lieu en 2005.

Françoise Tougry 

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Corruption dans le football féminin : les confidences de deux joueuses ivoiriennes

En Côte d’Ivoire, le football féminin peine à prendre son envol économique. Corruption, exploitation des ressources humaines et...

Maîtresse Kadja, l’institutrice de « Zéro faute sur le méta »

Marie Kohi kock, dite maîtresse Kadja fait partie de ceux qui ont su utiliser les réseaux sociaux à...

Des décharges en plein centre-ville de Ouagadougou : A qui la faute ?

Autrefois, appelée Ouaga la belle, en raison de sa propreté remarquable grâce notamment à la brigade verte, surnommée...

Afrique : Table-ronde de haut niveau des femmes en Transitions politiques

Du 19 au 21 février 2024, la Ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation nationale,...