Burkina Faso : Ces femmes qui ont marqué 2023

Date:

Partager

L’année 2023 a été marquée par des femmes exceptionnelles qui ont fait une différence significative dans divers domaines au Burkina Faso. Découvrez quelques-unes de ces femmes inspirantes.

Apolline Traoré : La Femme de l’Année 2023

Apolline Traoré, la réalisatrice burkinabè, a marqué l’année 2023 avec son film “Sira”, qui continue de séduire et de remporter des prix lors de festivals internationaux.

Après avoir reçu  la médaille d’argent et cinq prix spéciaux  au FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou)  Apolline a également  reçu  entre autres, le prix de « meilleur son et meilleur réalisateur » à African Movies Academy Awards (AMAA) au Nigéria.

Lors du “UrbanWorld Film Festival” aux États-Unis, qui s’est tenu du 1er au 5 novembre 2023, “Sira” a  aussi reçu deux distinctions importantes : le prix du “meilleur film étranger” et celui de la “meilleure réalisatrice”. Ce festival, qui en est à sa 27e édition, récompense les meilleures œuvres cinématographiques de l’année.

Le film “Sira” a également été sélectionné pour représenter le Burkina Faso à la 96e édition des Oscars, prévue le 10 mars 2024 aux États-Unis.

“Sira” relate le combat que mènent les femmes face au terrorisme qui sévit au Burkina Faso depuis près de huit ans. Le personnage principal, Sira, interprété par Nafissatou Cissé, a vu ses parents tués par des terroristes. Elle a ensuite été enlevée, violée par le chef des forces obscurantistes et abandonnée en plein désert. Enceinte suite au viol, elle s’engage à détruire l’ennemi.

 Avec ce  chef-d’œuvre  Apolline Traoré confirme son talent et s’impose comme la meilleure réalisatrice des 20 dernières années au Burkina Faso. Son travail a non seulement eu un impact significatif sur l’industrie cinématographique, mais a également mis en lumière les défis et les triomphes des femmes dans des contextes difficiles. C’est pour ces raisons que la rédaction du journal Queen Mafa a choisi Apolline Traoré comme la Femme de l’Année 2023.

Olivia Rouamba : Femme Inspirante de l’Année 2023 du Journal Queen Mafa

 Deuxième personnalité féminine a occupé le poste de ministre des affaires étrangères, elle a joué un rôle crucial dans la transformation de la diplomatie burkinabè et a été saluée pour son leadership exceptionnel.

Son action au ministère a été marquée par une rupture diplomatique avec la France et un rapprochement avec la Russie. Elle a joué un rôle actif dans la politique de rupture diplomatique des autorités de transition du Burkina Faso en défendant ce qu’elle appelle “une démocratie à l’africaine”

Olivia Rouamba  a également été lauréate du prix international Ubuntu en 2023. Les initiateurs des Prix UBUNTU reconnaissent en Olivia Rouamba son abnégation à faire rayonner la diplomatie burkinabè et faire mériter au pays des Hommes intègres sa place dans le concert des Nations.

Sa contribution à la diplomatie burkinabè est un exemple éloquent de la manière dont une femme peut influencer positivement le monde autour d’elle.

La déferlante Aicha Tremblé

Du côté de la culture c’est une jeune fille que le destin a choisi  Bonou Donkié dite  Aïcha Trembler. Révélée au grand public à travers une vidéo dans laquelle l’on voit la jeune fille  remuer frénétiquement ses épaules,   Aïcha Trembler est devenue une stars internationale . Et dès lors, sa popularité et sa notoriété sont devenues grandissantes. Les médias burkinabè lui ont tendu la main en lui accordant des plateaux pour des émissions. Plusieurs marques de produits installées au Burkina Faso lui ont montré leur intérêt en lui offrant de nombreux cadeaux et des faveurs. Dans la foulée, , l’UNICEF a fait d’elle son  ambassadrice. Le cas de Aicha Trembler est une leçon de vie que nous devons toutes et tous retenir pour cette année 2023 qui s’achève :Rien n’est jamais définitivement perdu d’où la nécessité de jamais perdre espoir.

Raïssa Compaoré, la femme au cœur d’or

Journaliste, artiste-musicienne, activiste et influenceuse sociale, Raïssa Compaoré impacte au quotidien grâce à ses initiatives sociale de collecte de don et de SOS au profit des personnes dans le besoin.

 Raïssa Compaoré a reçu le 7 avril 2023, un trophée et une attestation lors d’une cérémonie de reconnaissance  dénommée Horizon award. Elle a initié avec Alain Traoré alias Alino Faso, une opération de collecte de vivres au profit des déplacés internes. Cette opération avait connu un grand succès. Plus de 800 tonnes de vivres avaient été récoltés lors de la première phase.

 Avec plus de 90 milles abonnés sur Facebook, Raïssa Compaoré ne cesse de sauver des vies et de redonner de l’espoir aux personnes en détresse à travers ses publications .

Parmi ces publications, on peut noter l’image de la jeune fille sur une moto très dégradée, une image qui a fait le tour des réseaux sociaux. Raïssa Compaoré a pu, à travers ce poste, toucher la sensibilité d’une personne qui a acheté une nouvelle moto  à la jeune fille.

Marthe Yasmine Koalla

 Marthe Koala ,jeune athlète spécialiste des épreuves combinées ainsi que du 100 mètres haies a porté haut le drapeau du Burkina Faso à travers le monde. En 2023,elle a remporté plusieurs médailles avec des performances exceptionnelles.

Le 5 février 2023 , elle remporte une médaille d’or avec une performance de 6,62 m au saut en longueur lord des championnats AURA à Lyon, en France.

Marthe a remporté le samedi 29 avril 2023, la médaille d’argent au Meeting World Athletic de Gaborone au Bostwana avec une performance de 6,69 mètres

Elle s’est offerte le 12 Juillet 2023, la médaille d’or au meeting de Liège en Belgique .

Marthe Koala a décroché 2 août 2023, la médaille d’Or dans l’épreuve du saut en longueur, au compte des jeux de la francophonie. Elle a réalisé cette prouesse avec un bond de 6,94 m, une performance qui lui a value la couronne du record jamais réalisé dans cette compétition.

Avec son saut de 6,79m ,Marthe Koala réalise une belle performance pour sa première participation à cette prestigieuse Diamond League. Elle en est ressortie 2ème après la Serbie.

Dr Adèle Ouédraogo, une Scientifique inspirante

Adèle Ouédraogo a marqué l’année 2023 en remportant plusieurs prix avec grâce à ses travaux de recherche à l’Institut de recherche en science appliquées et technologie. Elle a mis en place un système de tri sélectif des déchets dans les ménages à Bobo Dioulasso, ce qui a donné des résultats très intéressants. En 2023, son association a pu produire 60 tonnes de compost.  En plus du premier prix de l’ALT, d’une valeur de 3.000.000 FCFA qu’elle a remporté lors  du14ème édition du Forum National de la Recherche Scientifique et des Innovations Technologiques (FRSIT), elle également reçu en France,  le 1er prix du trophée de l’innovation, organisé par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et qui récompense les projets innovants à fort impact et répondant aux Objectifs de Développement durable (ODD).

Son travail pourrait avoir un  impact significatif sur la durabilité et la fertilité des sols, en particulier dans le contexte du Burkina Faso, un pays sahélien où il est difficile d’obtenir de la biomasse organique pour produire des fertilisants organiques en grande quantité.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

“Une si longue lettre”:Les mots un moyen pour résister et se reconstruire

Pour cette nouvelle rubrique dédiée aux récits féminins, “Une si longue lettre”, écrit par la talentueuse auteure sénégalaise...

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...