Burkina Faso : L’armée promet de sanctionner les auteurs des violences à Pô

Date:

Partager

Les militaires qui ont violenté des civils dans la nuit du lundi 11 octobre 2021 à Pô seront soumis à des mesures disciplinaires, nous informe l’AIB (agence d’information du Burkina).  

Des jeunes militaires ont frappé aveuglement dans la nuit de lundi à mardi, des populations civiles de Pô (Centre-sud), en représailles aux coups reçus par un des leurs, dimanche à cause d’une histoire de mœurs.

L’armée burkinabè a promis de prendre des mesures disciplinaires contre tous les militaires qui ont violenté des civils.

« Une enquête a été diligentée pour identifier tous les militaires fautifs et des mesures disciplinaires seront prises à l’encontre de ceux formellement identifiés conformément au règlement de discipline des Forces armées nationales », indique un communiqué transmis mardi après-midi à l’AIB.

Le nouveau chef d’Etat-major général des Armées, le général de brigade Gilbert Ouédraogo, installé ce mardi, a fermement condamné « cet incident inadmissible » qui implique des militaires dans le contexte de lutte contre le terrorisme.

Agence d’information du Burkina

Image d’archive

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Sénégal : Fin de course pour Rose Wardini à la présidentielle

Ce mardi 20 février 2024, le Conseil constitutionnel sénégalais a publié une liste actualisée des candidats à la...

Prix de reconnaissance des femmes africaines emblématiques : Karima Rhanem, lauréate 2024

La Marocaine Karima Rhanem a remporté, cette année, à Abuja, le Prix nigérian de Reconnaissance des Femmes africaines...

Corruption dans le football féminin : les confidences de deux joueuses ivoiriennes

En Côte d’Ivoire, le football féminin peine à prendre son envol économique. Corruption, exploitation des ressources humaines et...

Maîtresse Kadja, l’institutrice de « Zéro faute sur le méta »

Marie Kohi kock, dite maîtresse Kadja fait partie de ceux qui ont su utiliser les réseaux sociaux à...