CAN 2023 : Six femmes arbitres attendues au Pays de Didier Drogba

Date:

Partager

A 10 jours de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 en Côte d’Ivoire, même si elles ne sont pas aussi nombreuses que les hommes, elles ne sont pas non plus restées en marge de la CAN, considérée comme l’une des plus grandes compétitions africaines. En effet, six femmes arbitres y prendront part.

Elles sont au total, six femmes parmi les 68 arbitres retenus pour la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’ivoire, pour l’année 2024.

En effet, avec 26 arbitres principaux, 30 assistants et 12 arbitres pour la VAR (Assistance Vidéo à l’Arbitrage), les six femmes retenues sont réparties dans les trois catégories. Attendues à la compétition au même titre que les hommes, elles sont reparties comme suit. Une femme en tant que juge central, deux femmes en tant qu’arbitres assistants et trois femmes dans la catégorie des arbitres de la technologie de la ligne de but VAR.

Marocaine et habituée des terrains à travers les matchs à haute intensité, Karboubi Bouchra est la seule femme parmi les arbitres principaux du tournoi. Quant à la Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga, première femme arbitre africaine désignée pour officier au mondial en 2022, son expertise est sollicitée des arbitres de la technologie de la ligne de but VAR.

Dans un monde ou des combats sont menés pour plus d’équité et l’inclusion de la femme dans les instances de responsabilité, la participation des six femmes arbitres est un pas positif de plus. Même s’il faut encourager la Confédération africaine de Football (CAF) pour plus de participation de la femme à de telles compétitions, cet acte n’est pas non plus à négliger car il est déjà un grand pas.

Après les éditions 2019 chez les pharaons en Egypte et 2021 chez les lions indomptables au Cameroun, la CAN-2023 se joue pour la troisième fois en présence de 24 nations. Bouaké, San-Pédro, Abidjan, Yamoussoukro et Korhogo sont les Cinq villes ivoiriennes sélectionnées pour accueillir les équipes de football.

Abdoulaye Ouédraogo

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

“Une si longue lettre”:Les mots un moyen pour résister et se reconstruire

Pour cette nouvelle rubrique dédiée aux récits féminins, “Une si longue lettre”, écrit par la talentueuse auteure sénégalaise...

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...