Conférence de la performance : Un cadre de concertation favorable aux entreprises

Date:

Partager

Du 15 au 16 décembre 2023, Improv’you, agence internationale éducative et d’évènementiel, organise la première édition de la conférence de la performance à Ouagadougou. L’objectif est de participer à une émulation saine de l’écosystème entrepreneurial.

« Performances individuelle et collective, moteur d’émergence et croissance des entreprises », c’est le thème général de cette première édition de conférence de la performance. Panel, rencontres B-to-B, soirée en réseautage sont entre autres, les activités au menu de la conférence.

Eldaa Koama, promotrice de Improv’You, entrepreneure

Selon la promotrice de Improv’you, Eldaa Koama, cette conférence s’intéresse au mythe des entreprises qui meurent vite sans qu’on ne comprenne la cause réelle de l’échec malgré, l’engagement et la volonté de nombreuses personnes visant à s’en sortir et à créer la richesse pour leur pays.

C’est au regard de cette situation et cette façon de voir soutient-elle, que j’ai trouvé la motivation de créer ce cadre de concertation pour changer le mythe en quelque chose de favorable aux entreprises.

A l’en croire, l’idée est de faire du Burkina Faso, une destination pas seulement pour le cinéma, les arts et la culture, mais aussi pour une bonne émulation des entreprises. « Nous sommes un pays beaucoup regardé et c’est le moment de faire des actions de cette envergure », a-t-elle conclu.

Karim Ouattara, le parrain

Le parrain de cette première édition, Karim Ouattara a tenu à féliciter Eldaa Koama pour l’initiative. « J‘ai accepté parrainer l’activité parce que le thème est d’actualité. Dans le contexte où nous sommes, seul les leaders peuvent s’en sortir. Madame Eldaa Koama elle-même est leader dans son domaine et nous la félicitons beaucoup. Nous l’encourageons à continuer à accompagner les PME », a-t-il lancé. Les PME sont les Petites et moyennes entreprises.


Lire aussi : Accès à l’éducation : une soirée caritative pour collecter des fonds en faveur des enfants vulnérables


 

Etudiante à Bobo-Dioulasso, Alima Samira Sori est présente à Ouagadougou dans le cadre de la conférence de la performance. « J’ai entendu parler de la conférence et j’ai été boursière pour pouvoir participer. Je voudrais saluer cette initiative. Elle me permet aujourd’hui, de bénéficier de cette formation. Je pense qu’à l’issue de la formation, nous serons capables d’appliquer tout ce qui a été dit », a-t-elle déclaré.

Abdoulaye Ouédraogo

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...