Deux Camerounaises récompensées pour leurs recherches sur les plantes médicinales

Date:

Partager

Dans le nord rural du Cameroun, où elles sont nées, très peu de femmes accomplissent une carrière scientifique. Mais, selon Africain.info,  Sabine Adeline Fanta Yadang, 32 ans, docteure en neurosciences et Hadidjatou Daïrou, 33 ans, doctorante en physiologie cellulaire, ont vaincu le sort et les préjugés.

Le 8 novembre 2023, elles ont été récompensées du Prix « Jeunes Talents L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science », parmi 30 scientifiques d’Afrique subsaharienne au regard de  « la qualité de leur recherche ».

Toutes les deux ont été saluées pour leurs travaux sur le potentiel des plantes médicinales traditionnelles au Cameroun dans le traitement des maladies cardiovasculaires et d’Alzheimer.

Les deux jeunes scientifiques se côtoient au laboratoire de l’Institut de Recherches médicales et d’Études des Plantes médicinales (IMPM) de Yaoundé, la capitale.

Au Cameroun, seules 13% des jeunes filles de la tranche d’âge concernée étaient inscrites dans l’enseignement supérieur, estimait l’Unesco en 2018. Les deux chercheuses font, donc figure d’exception.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...