Diplomatie : La Russie annonce l’ouverture d’un centre culturel au Burkina

Date:

Partager

Le Premier ministre Apollinaire Kyélem de Tambèla a reçu en audience, une délégation de députés russes, ce vendredi 12 janvier 2024, à Ouagadougou.

Conduite par la Directrice exécutive du centre de diplomatie publique, Natalia Krosovskaïa, la délégation est venue parler des activités du centre culturel russe et des résultats de ce travail qui a duré six mois.

Aux dires de Natalia Krosovskaïa, demain midi, la cérémonie d’ouverture de l’exposition des photos sur la Russie aura lieu, à Ouagadougou.

La Directrice exécutive du centre de diplomatie publique, Natalia Krosovskaïa

La maison russe va organiser des cours de langue russe en ligne et en présentiel pour que plus de burkinabè puissent étudier la langue. « En même temps, on va augmenter le numéro de cota des bourses pour les étudiants burkinabè pour qu’ils puissent continuer leurs études dans les universités russes. Voilà pourquoi nous allons établir des contacts personnels entre les universités russes et les universités burkinabè », a-t-elle expliqué.

La directrice exécutive du centre a indiqué qu’il y aura des échanges entre étudiants et enseignants (burkinabè et russes). « Nous allons établir des contacts avec des compagnies burkinabè pour collaborer ensemble. Aussi, nous avons déjà organisé la participation des films des compagnies russes au FESPACO 2025 », a-t-elle indiqué.

La délégation russe

La délégation espère que le travail du centre culturel russe et la maison russe, à Ouaga va renforcer la collaboration entre la Russie et le Burkina Faso.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

La rougeole : L’autre ennemi du Burkina Faso en 2024

La rougeole, maladie très contagieuse causée par un virus, connait une contagion croissante au Burkina Faso en ce...

Sénégal : Attentat à la vie de la journaliste Maimouna Ndour Faye

La directrice de la chaîne de télévision privée 7TV, Maimouna Ndour Faye a été sauvagement agressée et poignardée...

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...