Don de sang : la cellule genre de l’ASCE-LC vole au secours des malades

Date:

Partager

La cellule genre de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) a organisé une journée de don de sang, ce mardi 11 juillet 2023 à Ouagadougou. Cette activité ouverte au grand public vise à pallier le manque de sang dans les hôpitaux.

C’est la période hivernale et le besoin de sang est de plus en plus croissant au niveau des centres de santé. Fort de ce constat, la cellule genre de l’ASCE-LC a organisé cette journée de don de sang pour contribuer à sauver des vies.

A travers cette collecte de sang, la cellule genre de l’ASCE-LC entend mettre à la disposition des hôpitaux, du sang en cette période critique de l’année.

Pour la présidente de la cellule genre de l’ASCE-LC, cette activité témoigne de la volonté de son institution à venir en aide aux malades qui ont besoin du liquide précieux. « Il y a beaucoup d’hôpitaux qui manquent de sang et notre objectif à travers ce don de sang est de contribuer à sauver des vies », a déclaré Aïssétou Ky Moné, directrice des ressources humaines de l’ASCE-LC et présidente de la cellule genre.

Aïssétou Ky Moné, directrice des ressources humaines de l’ASCE-LC et présidente de la cellule genre.

Le personnel de l’ASCE-LC ne s’est fait pas prier pour prendre part à cette activité. C’est le cas de Gladys Cissé, secrétaire particulière du contrôleur général d’Etat qui, par son geste entend accomplir un acte citoyen noble. « Quand on regarde les communiqués du centre national de transfusion sanguine, on constate qu’il y a un besoin énorme de sang.  Si je peux donner son sang, pourquoi ne pas le faire surtout si c’est pour sauver des vies », a-t-elle mentionné.

Gladys Cissé, secrétaire particulière du contrôleur général d’Etat

Le cellule genre de l’ASCE-LC s’est réjouie de l’engouement du personnel autour de l’activité. Elle a salué la mobilisation du personnel qui permettra d’atteindre l’objectif de l’activité.

« Le personnel est motivé. Ils ont compris le message et c’est vraiment important », a laissé entendre Aïssétou Ky Moné, directrice des ressources humaines de l’ASCE-LC et présidente de la cellule genre.

Le public n’est pas resté indifférent à l’appel du don de sang

Ouverte au grand public, l’activité du don de sang a connu la participation de plusieurs personnes outre le personnel de l’ASCE-LC. C’est le cas de Abou Sory , conseiller en promotion du genre à la direction de la promotion du genre.

Abou Sory , conseiller en promotion du genre à la direction de la promotion du genre

Informé de la tenue de l’activité, il n’a pas hésité à y prendre part. Selon lui, donner son sang est un acte salvateur. « Tout le monde peut se retrouver un jour en situation de besoin de sang. Donc, quand on est en bonne santé, on peut sauver des vies à travers un don de sang », a-t-il indiqué.

Partenaire de l’ASCE-LC dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale genre 2020- 2024, le ministère en charge du genre à travers la direction de la promotion du genre a pris part à cette activité.

Il entend soutenir l’ASCE-LC dans cette initiative. « Dès qu’on a appris qu’il y avait une campagne de don de sang, on s’est mobilisé pour les soutenir afin que ce soit un succès », a déclaré Sory Abou, conseiller en promotion du genre à la direction de la promotion du genre.

Le don de sang se poursuit au sein de l’ASCE-LC et ce, durant toute la journée. Tout le monde est invité à y prendre part.

La prochaine activité de don de sang à l’ASCE-LC est prévue pour décembre 2023.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Le Niger, invité d’honneur à la 21e édition de la semaine nationale de la culture du Burkina  

Prévue du 27 avril au 04 mai 2024, la 21e édition de la Semaine Nationale de la Culture...

La rougeole : L’autre ennemi du Burkina Faso en 2024

La rougeole, maladie très contagieuse causée par un virus, connait une contagion croissante au Burkina Faso en ce...

Sénégal : Attentat à la vie de la journaliste Maimouna Ndour Faye

La directrice de la chaîne de télévision privée 7TV, Maimouna Ndour Faye a été sauvagement agressée et poignardée...

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...