Donner vie à vos épargnes : Les recommandations de Rolande Sylvie Dala, consultante en gestion d’entreprise

Date:

Partager

Rolande Sylvie Dala, consultante en gestion d’entreprise s’est lancée dans l’organisation d’activités liée à la gestion des finances suite aux difficultés rencontrées dans sa carrière de  gestionnaire comptable. Avec 15 années d’expériences professionnelles dans les Organisations non gouvernementales (ONG), elle a décidé de mettre ses connaissances au profit d’autres personnes.

Achats, dépenses, opération financière, trésorerie, investissement, crédit, dette, épargne…. sont des termes auxquelles Rolande Sylvie Dala, s’est familiarisée. Elle organise désormais cdes rencontres sur la gestion des finances. Son objectif, aider les uns et les autres à réveiller les potentiels qui dorment en eux et à trouver des solutions à la mauvaise gestion des ressources financières.

« Ils sont nombreux ces fonctionnaires à avoir un salaire, mais qui attendent à la retraite avant d’entreprendre. Ce sont des erreurs à éviter. Tu ne peux pas entreprendre à la retraite. Tu n’as plus la force. Malheureusement, les enfants aussi ne peuvent pas t’accompagner car eux aussi, ils ont des projets », a-t-elle expliqué.

Pour Rolande Sylvie, que ce soit en affaires où en entreprenariat, avant de donner vie à vos finances, vous devez passer par deux étapes essentielles.

L’étape stratégique consiste à avoir l’idée, situer le contexte, se fixer des objectifs (général et spécifiques), voir la faisabilité, s’assurer que le projet peut se faire, ce qui doit être utilisé pour mettre en pratique suivi des moyens d’accompagnement, les ressources humaines nécessaires à la réalisation du projet, comment cela va se faire et pourquoi le choix de ces personnes.

L’étape opérationnelle quant à elle, commence réellement par le projet, dans la pratique, le moment où la période à laquelle cela va se faire… Il sied également de faire la part des choses entre les besoins et les envies. Les besoins font appel à ce qui est fondamental, vital, absolument nécessaire tandis que les envies ne sont pas obligatoires, on peut s’en passer.


Lire aussi : Autonomisation des femmes : Nadine Clémence Somé analyse la contribution de l’association Yiikri de Ziniaré


 

Comment donner vie à nos finances ? « Par le principe des 4D. Il faut être  Discipliné avant de Dynamiter votre épargne. Après Dynamitage, vous devez Développer des idées pour investir. C’est-à-dire, faire bouger les choses (dynamiser). Entendez par dynamiter, gaspiller, dépenser sans compter », précise la consultante.

 « Rolande est une femme qui n’a pas honte de convertir ses échecs en chèques. Je ne suis pas un coach mais, une femme qui utilise ses échecs pour sensibiliser afin que les gens prennent conscience et fassent une recharge mentale », a renchéri Rolande Sylvie Dala.

Françoise Tougry

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

“Une si longue lettre”:Les mots un moyen pour résister et se reconstruire

Pour cette nouvelle rubrique dédiée aux récits féminins, “Une si longue lettre”, écrit par la talentueuse auteure sénégalaise...

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...