Dr Oumou Koulsoum Rouamba : une gynécologue obstétricienne engagée pour la cause de la femme et de l’enfant

Date:

Partager

Dr Oumou Koulsoum Rouamba Traoré évolue depuis près de trois ans dans le domaine de la santé notamment la gynécologie obstétrique. Actuellement en poste au Centre médical avec Antenne chirurgicale (CMA) de Diébougou, elle se distingue par son engagement remarquable tant sur le plan professionnel que familial.

Dr Oumou Koulsoum Rouamba Traoré a un parcours assez exceptionnel selon la Société de Gynécologie obstétrique du Burkina (SOGOB).  En effet, aux dires de Dr Charlemagne Ouédraogo,Président de cette structure, elle symbolise la force et la détermination au cœur de sa vie quotidienne.

Dans le cadre de ses études universitaires, elle effectue un stage à la maternité du Centre hospitalier universitaire (CHU) Yalgado Ouédraogo, à Ouagadougou. Ce stage suscite un intérêt plus grand pour ce métier qu’elle considère comme une vocation.

Inspirées par les devancières, spécialistes du domaine de la gynécologie obstétrique, en particulier Pr Blandine Thiéba et Pr Françoise Millogo, elle se fait guider par ces deux femmes exceptionnelles. Leurs expertises et leurs compétences ont contribué à accentuer sa passion pour cette discipline.

« Grâce à sa propre détermination, elle a surmonté ces obstacles ».

Avant d’intégrer la fonction publique à la fin de sa spécialisation, Dr Rouamba Traoré a exercé en tant que généraliste dans le secteur privé. Les défis liés à l’équilibre entre vie familiale et études étaient nombreux. Mais, grâce au soutien de ses parents, à l’accompagnement de son mari et à sa propre détermination, elle a brillamment surmonté ces obstacles.

Les expériences marquantes de sa carrière reflètent la dualité de la profession. Son premier accouchement a été une expérience lumineuse, où elle a été témoin de la joie éclatante d’une femme oubliant la douleur des contractions à la naissance de son bébé.

« Satisfaite d’avoir réussi à sauver les bébés ».

Cette expérience positive a renforcé sa conviction en la gynécologie obstétrique. Cependant, chaque victoire a son revers. Dr Rouamba Traoré se souvient d’une perte poignante, incapable de sauver une femme lors d’une complication obstétricale. Néanmoins, elle tire satisfaction d’avoir réussi à sauver les bébés à temps.

Dr Oumou Koulsoum Rouamba Traoré, gynécologue obstétricienne

Cette mère de quatre enfants adresse un message essentiel aux populations, surtout aux femmes enceintes : le respect des consultations prénatales, la communication constante avec les services de maternité en cas de problème de santé et le suivi rigoureux des prescriptions médicales. Pour elle, la prise en charge précoce est la clé pour éviter certaines complications.

Dr Oumou Koulsoum Rouamba Traoré incarne la détermination, la compassion et la compétence au service de la santé maternelle, laissant une empreinte positive dans le paysage médical de Diébougou.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...