Estelle Mendy : La miss qui assume son vitiligo

Date:

Partager

L’élection de Miss Normandie 2023 s’est tenue dans la ville de Caen, le samedi 28 octobre 2023. Estelle Mendy a été l’une des prétendantes à l’écharpe régionale. Cette jeune femme de 30 ans, atteinte de vitiligo a impressionné le public.

Parmi les candidates prétendant à la couronne., Estelle Mendy s’est illustrée. En effet, la règle qui fixait autrefois la limite d’âge des participantes à 24 ans a totalement été levée, de même que celle qui interdisait les tatouages ou le fait d’être mariée et mère de famille. Une chance inespérée pour Estelle Mendy, 30 ans, mariée et maman de deux filles âgées de trois et huit ans.

« Je pensais que mon vitiligo pouvait m’empêcher de vivre cette expérience ».

Sélectionnée le 21 juillet dernier à Cabourg par le comité Miss Normandie au côté de onze autres candidates, elle a voulu s’imposer pour faire changer les regards.

Auprès d’Actu.fr, elle s’est dite déterminée à prouver, à toutes les femmes qu’elles sont belles malgré leur différence qu’elles doivent apprendre à assumer. « Je me suis toujours mise dans cette catégorie de femmes qui ne pouvait accéder à ce concours car, pour être honnête avec vous, je pensais que mon vitiligo ou même ma morphologie qui n’est pas parfaite pouvait m’empêcher de vivre cette expérience », a rappelé celle qui croyait ne pas pouvoir prétendre au titre de Miss France.

Estelle Mendy, Miss Normandie.

Sur les réseaux sociaux, elle milite pour l’acceptation de soi selon une interview accordée au journal « Au féminin ».  Et d’après le Figaro, le vitiligo est devenu sa force, son combat au quotidien, sa fierté, son identité. Pour ce faire, Estelle Mendy ne souhaite pas avoir recours à un traitement pour atténuer son vitiligo.

Le vitiligo a commencé à se propager sur le visage d’Estelle Mendy à l’âge de 12 ans. Après avoir eu du mal à l’accepter au début, la maman de deux enfants a appris à vivre et même à l’assumer dans sa carrière professionnelle. Mannequin de profession, la prétendante à l’écharpe Miss Normandie ne dissimule pas sa différence sur les photos.

Saibata Guiro

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...