Gouvernance financière hospitalière : la directrice générale du CHUP-CDG partage l’expérience du Burkina au Maroc

Date:

Partager

La directrice générale du Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaulle (CHUP-CDG), Cyrille Priscille Kaboret Ouédraogo a partagé du 25 au 27 mai 2023 à Marrakech au Maroc. La directrice est allée partager l’expérience de la gouvernance financière hospitalière de son pays au profit de plusieurs responsables d’hôpitaux de pays africains, a fait savoir notre confrère AIB.

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina de Rabat, en collaboration avec l’Agence marocaine de la coopération internationale a organisé du 25 au 27 mai 2023 à Marrakech au Maroc, un séminaire d’échanges et de partage d’expérience sur la gouvernance financière hospitalière.

Cette rencontre qui a regroupé les directeurs des hôpitaux de 9 pays africains qui ont une convention de partenariat avec le CHU Ibn Sina de Rabat dont le Burkina Faso, à travers le Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaulle (CHUP-CDG).

Pour l’occasion, la Directrice générale du CHUP-CDG, Cyrille Priscille Kaboret Ouédraogo a présenté le modèle de gouvernance financière hospitalière du Burkina Faso à ses collègues des autres pays africains.

Prscille Kaboret s’est ainsi appesantie, entre autres, sur le management des hôpitaux burkinabè, les forces et les faiblesses et les perspectives d’amélioration pour un système de gestion plus performant.

La Directrice générale du CHUP-CDG, Cyrille Priscille Kaboret/Ouédraogo

Elle a, par ailleurs dans son exposé, mis en exergue le contexte général et le cadre juridique des principales réformes engagées, en matière de gouvernance financière hospitalière.

Les participants venus du Maroc, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Gabon, de la Mauritanie, de Madagascar, de la Djibouti, du Mali et du Burundi, se sont partagés le mode de gouvernance des hôpitaux.

Pour le directeur du CHU Ibn Sina, Pr Albdelkader Errougani, le séminaire a pour but de créer un cadre d’échanges entre plusieurs responsables d’hôpitaux de pays africains.

D’après lui, cette activité entre dans le cadre du renforcement de la coopération Sud-Sud et permettra selon lui, de raffermir les liens de coopération technique et financière entre les différents hôpitaux.

Selon Errougani, cette rencontre permettra d’apprécier les opportunités et les complexités d’une gouvernance hospitalière dans le processus des offres de soins.

Les participants se sont résolument engagés pour le développement d’un système de gouvernance financière efficace et efficient au sein de leurs structures respectives, à travers la création d’un réseau d’échanges.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...

Gestion hygiénique des Menstrues : Ces préjugés qui éloignent les hommes

Au cours des menstrues, les femmes sont confrontées à d’énormes difficultés poussant certains hommes, à les fuir. Perception...