Afrique de l’Ouest : Hadiatou Barry, première femme à fonder une banque

Date:

Partager

Si les femmes peinent à s’imposer dans la politique, c’est tout le contraire que l’on constate dans les services bancaires. Réputées efficaces quant à leurs capacités à économiser, elles représentent 57 % des effectifs dans la banque selon un rapport 2012 de l’association française des banques. Au nombre de ces femmes, Hadiatou Barry se  démarque tant au niveau professionnel qu’intellectuel.

Hadiatou Barry est une guinéenne professionnelle de la banque. Elle cumule plus de 18 ans d’expériences. Elle a fait ses preuves dans les plus grandes banques panafricaines dont Ecobank, UBA et Nsia Banque. Elle a gravi tous les échelons, de responsable de vente des produits de la trésorerie au poste de directrice générale.

Autrefois, directrice générale de Nsia Banque, Hadiatou est aujourd’hui, la fondatrice du Groupe Akiba fnance, première microfinance digitale en Guinée.

À travers Akiba finance, Hadiatou vise l’autonomisation et l’indépendance financière de plus d’un million de femmes à l’horizon 2025. Après seulement une année d’activités, malgré le contexte de la covid-19, Akiba a impacté plus de 30 000 femmes qui ont eu accès à des comptes épargnes via la tontine digitale, à l’éducation financière et à des petits financements grâce à leurs simples épargnes.

Hadiatou Barry a été primée femme entrepreneure de l’année lors de l’édition 2022 de l’African SME Champions Forum et désignée comme l’une des 100 femmes africaines les plus inspirantes du 21ème siècle.

Dans sa lancée, elle travaille présentement à une opération de levée de fonds afin de donner au Groupe Akiba finance, une plus grande capacité d’octroi de crédits et d’augmenter son impact en élargissant ses cibles  aux femmes et aux jeunes notamment en milieu rural.

Diplômée de l’ICN business school (grande école de commerce et de  management) en France et  détentrice d’un certificat en leadership et Management de HEC (école commerce campus) Paris.

Hadiatou Barry est engagée dans l’éducation de la jeune fille, un défi qu’elle relève à travers son association « Let’s girls Shine »  fondée en 2016.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...

Gestion hygiénique des Menstrues : Ces préjugés qui éloignent les hommes

Au cours des menstrues, les femmes sont confrontées à d’énormes difficultés poussant certains hommes, à les fuir. Perception...