Lutte contre les Violences basées sur le genre : Zonta club mène sa campagne

Dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les Violences Basées sur le Genre (VBG), les femmes de Zonta club ont organisé une campagne de sensibilisation au profit des femmes du secteur informel. L’activité a eu lieu ce vendredi 02 novembre 2022  à Ouagadougou . 

 

Présidente de l’association Nong-Taaba, Mme Marie Clotilde Ouédraogo dit être fière de participer à cette conférence. Pour elle, c’est l’occasion de savoir se défendre contre les violences basées sur le genre. « Je ne savais pas qu’on pouvait avoir des gens pour nous aider à nous défendre contre les VBG. Mais je suis contente de savoir aujourd’hui qu’il y a  des structures capables de faire cela », a-t-elle confié.

Pour dame Ouédraogo, c’est déjà une solution pour les femmes victimes de violences basées sur le genre « Je peux désormais aider les femmes à lutter contre les VBG. Si je vois une femme victime, je vais aller causer avec les membres de Zonta club afin d’obtenir un soutien de leur part », a-t-elle ajouté.

Selon Solange Hien. présidente de l’association Zonta club, tout le monde est concerné par les VBG même si cette conférence est dédiée aux femmes. « Les hommes sont concernés. Mais, nous avons choisi de nous  adresser aux femmes », a-t-elle déclaré.

Elle a notamment affirmé que le but de cette journée est de permettre aux femmes de savoir ce  qu’est

 

la violence et de connaître les types de violence qu’elles subissent et font subir aussi.

En rappel, le ZONTA club est une organisation mondiale de service regroupant des hommes et des femmes qui  occupent des responsabilités dans l’administration, le commerce, l’industrie, les professions libérales. Ses membres mettent leurs compétences au service d’autrui et ils œuvrent ensemble à améliorer le statut de la femme et de la jeune fille par le biais du service et du plaidoyer.

Abdoulaye Ouédraogo Stagiaire

Laissez votre commentaire ici !