Ministère en charge de la communication : Une cérémonie d’hommage à une quarantaine de retraités

Date:

Partager

Le Ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCCAT) a rendu hommage aux retraités dudit département. La cérémonie a eu lieu, ce vendredi 19 janvier 2024, à Ouagadougou. 

Ils sont au total, 44 hommes et femmes, à être admis à la retraite au cours de l’année 2023. Après avoir dignement servi la nation, ils ont bénéficié de la part du ministère en charge de la communication, une cérémonie d’hommage aux retraités.

Photo de famille des retraités

« Votre dévouement tout au long de vos carrières a permis de faire bouger les lignes », a-laissé entendre le ministre en charge de la communication Jean Emanuel Ouédraogo.

Pour lui, les bénéficiaires de la cérémonie ont royalement contribué au développement du département pendant toutes leurs années d’activités.

 Le ministère a, à travers la voix de Jean Emmanuel Ouédraogo, reconnu le dur labeur des retraités à l’occasion de la cérémonie. « Merci pour toutes ces années, ces formidables moments de partages et ces bons souvenirs qui resteront gravés dans nos mémoires comme une empreinte indélébile », a-t-il déclaré.

A l’en croire, l’admissibilité à la retraite des 44 hommes et femmes ne doit pas constituer une rupture totale avec le ministère en charge de la communication. « Bien au contraire, le ministère compte toujours sur leurs expériences professionnelles et sociales », a-t-il expliqué.

Mafarma Sanogo remettant le panier au ministre Jean Emmanuel Ouédraogo

Mafarma Sanogo admise à la retraite dit être fière de l’hommage rendu. « Je dis un grand merci au ministère en charge de la communication pour la reconnaissance du jour », a-t-elle lancé.

Elle considère profondément, les propos du ministre en charge de la communication, Jean Emanuel Ouédraogo.  « Nous avons noté le message du ministre de la communication que nous devons rester, rester comme des réservistes et à tout moment, nous pouvons venir appuyer. Je pense que c’est la démonstration que le lien n’est pas rompu », a-t-elle avancé.

Admis à la retraite et honoré par le ministère à la cérémonie du jour, Lamoussa Robgo a salué l’hommage rendu aux 44 hommes et femmes retraités. « Le fait que le ministre et son administration pensent à nous, à travers cette cérémonie d’hommage est une bonne chose. Cela démontre que nous avons fait un travail important sur le terrain. Et c’est pour nous, une sorte de gratitude de petits frères, de l’administration par rapport au travail accompli. Pour certains 20 ans et pour d’autres 30 ans », s’est –il réjoui.

Ayant fait 32 ans dans la communication, Lamoussa Robgo compte mettre son expertise à la disposition de ses jeunes frères. « Nous pouvons être des mentors, des conseillers voire aider à faire des formations sur les renforcements de capacités. La compétence y est et il suffit de demander et de trouver la bonne formule pour qu’on soit toujours à la disposition du pays », a-t-il affirmé.


Lire aussi : Mafarma Sanogo: « La seule gloire est d’avoir contribuer à l’histoire qui se crée, au progrès qui s’accomplit »


 

Les femmes de la classe 2023 des retraités du ministère en charge de la communication ont, par le biais de Mafarma Sanogo, remis un panier en guise de présent et de reconnaissance au ministre. « Quand la femme s’absente, elle laisse ça, là et quand les enfants l’ouvrent, ils ont toujours de quoi payer des beignets », a-t-elle précisé.

Tous les admis à la retraite ont également reçu des présents au cours de la cérémonie.

Abdoulaye Ouédraogo

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Sénégal : Attentat à la vie de la journaliste Maimouna Ndour Faye

La directrice de la chaîne de télévision privée 7TV, Maimouna Ndour Faye a été sauvagement agressée et poignardée...

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...