Musique : “Déo gratias”, le nouvel album de Sœur Anne-Marie Kaboré

Date:

Partager

La chanteuse burkinabé sœur Anne-Marie Kaboré a présenté aux hommes de médias, son tout nouvel album intitulé “Déo gratias”, ce jeudi 25 janvier 2024 à Ouagadougou. Ce nouvel album est une composition de 13 titres à savourer sans modération.

« Déo gratias », c’ est le nouvel album de la sœur Anne-Marie Kaboré. Dans la salle de conférence du centre Cardinal Paul Zoungrana, elle a présenté son nouvel album en conférence de presse ce jeudi 25 janvier 2024. Naam toga ne waoogre, Mam waamé Soaala, Mam tat n yii ruudga sont entre autres les titres de cet album.

L’album est composé de plusieurs thèmes regroupés en trois points, notamment l’action de grâce à Dieu, l’abandon confiant à la volonté de Dieu et le devoir d’un bon témoignage de vie à donner par tout chrétien.

A l’ouverture de la cérémonie, la chanteuse n’a pas manqué d’adresser ses vœux du nouvel an aux participants et à l’endroit de tout le peuple burkinabè. “Permettez-moi dès l’entame de mes propos de présenter à chacun de vous et à tous, mes vœux les meilleurs pour l’année nouvelle. Puisse Dieu nous bénir et nous garder ! Qu’il nous soit donné de vivre une année pleine de grâces où santé, joie et succès rivaliseront dans nos vies”, a-t-elle lancée.

 Pour la chanteuse, elle a beaucoup reçu de Dieu, qu’elle refuse d’être ingrate envers lui. L’album-ci est un témoignage de son action de grâce pour les bienfaits de Dieu dans sa vie, dans sa famille et dans son entourage. Aussi l’album se veut d’impliquer chacun de nous à être reconnaissant envers Dieu pour les grâces que nous recevons.

A la fin de la cérémonie, sœur Anne-Marie Kaboré a remercié toutes les personnes présentes à cet événement, tous ses fans, ses supérieurs, sa famille pour l’accompagnement qu’on lui témoigne. Elle a terminé en ces mots : “Je rends grâce au Seigneur, source de mon inspiration, en me confiant à lui pour cette mission d’évangélisation par le chant. N’oubliez pas d’être reconnaissant envers Dieu pour ses bienfaits ; Déo gratias”.

Fabrice Sandwidi

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...

 LONAB : Les Femmes Détentrices de Clubs PMUB Mécontentes du Prélèvement de 5%”

L’association des femmes détentrices des clubs PMUB a pris d’assaut le siège de la loterie nationale burkinabé, ce...

 « École de la démocratie et de la cohésion sociale  » , un projet soutenu par Institut néerlandais pour la Démocratie multipartite

  Ce mardi 27 février 2024 a eu lieu à Ouagadougou, au sein du lycée Bangré Yiguia, le lancement...