Tresses et nattes africaines pour faire face à la chaleur

Date:

Partager

Il fait chaud et on ne va pas se plaindre mais si on pouvait éviter de transpirer comme une dingue sous notre coiffure ça serait encore mieux. Pour cela, il faut Opter pour les tresses et nattes africaines  qui dégagent le crane des chevelures favorisant la transpiration.faites à base de fil ou de  cheveux naturels à la manière d’une queue-de-cheval.  Découvrez  quelques coiffures qui aident à supporter la chaleur.

La tresse faite à base de fil africain

 

Ce type de tresse se décline de plusieurs façons, notamment selon la longueur du cheveu. Il y avait  les« macabos » pour cheveux courts : ces sortes  de petites mottes de cheveux reliées les unes aux autres par du fil à tresser. Cette coiffure, d’une simplicité ascétique, ne donnait ni un look d’enfer ni des allures de top model.

Il y a celui adapter pour les cheveux long qui se plis au fur et à mesure après les longues tresses pour lui donner une autre allure.

Lire aussi: Le retour des cheveux afro

   La natte africaine fait avec des mèches ou la laine (Tapis ou fixé)

La tresse africaine doit être faite à partir du haut de la tête, pour redescendre sur la nuque et dans le cou.

En général, elle se place au milieu du crâne, mais il est possible de varier sa position, afin de donner un aspect plus moderne et original à votre coiffure, tout en respectant la forme de votre visage.

 

Jouez sur l’élégance, en optant pour une tresse en forme de couronne, dans l’esprit bohème chic. Généralement, la tresse africaine classique est créée avec trois mèches de cheveux distinctes. Mais, si vous possédez la bonne technique, vous pouvez faire varier le nombre de brins, au gré de vos envies.

La natte plate ou le pamammooré

Elle se fait à base de cheveux.  Cette natte est adoptée pour les cheveux crépus, courts, longs ou défrisé. En général tout type de cheveux peut être adapté à cette natte qui en plus d’aider à la lutte contre la chaleur favorise la pousse des cheveux.

1 COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Secours d’urgence 2024 : 95 millions  FCFA pour soutenir plus de 3,5 millions de déplacés internes

Il s'est tenue, ce mardi 27 février 2024 à Ouagadougou, la session extraordinaire 2024 du Conseil national de...

Coopération multilatérale : La cheffe de mission de l’OIM au Burkina Faso échange avec le chef de la diplomatie burkinabè

La cheffe de mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Aissatou Guisse Kaspar, a été reçu en...

Guinée : La tik tokeuse burkinabé Djamila Diallo présente à la rencontre des influenceurs

La 4e édition de la soirée de rencontre des influenceurs en Guinée ou encore soirée Tik Tok, organisée...

France : Pas de congé pour les femmes en cas de règles douloureuses  

Le groupe socialiste au Sénat a échoué,  ce  jeudi 15 février 2024, à faire adopter un texte instaurant...