Ouagadougou : 24 km de route réhabilitées

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a procédé ce mardi 27 mars 2018 à l’inauguration des voiries urbaines dans la ville de Ouagadougou. C’est environ 24 km de routes qui ont été réhabilitées à hauteur de 3 milliard 800 millions FCFA.

Le maire de la ville, Armand Béouindé s’est satisfait de la qualité des infrastructures réhabilitées

Ces travaux de réhabilitation et d’aménagement ont entre autres objectifs d’améliorer la mobilité des personnes et des biens par le rétablissement d’un niveau de service adéquat sur les rues de Ouagadougou, la sauvegarde du patrimoine routier national et le renforcement de la sécurité routière.

Le ministre des infrastructures, Eric Bougma a annoncé que le projet continuera avec la réhabilitation des voies d’ une distance globale de 30 km.

Au cours des travaux de réhabilitation, l’accent a été mis sur le traitement des nids de poules, les « déflachages », les accotements, le curage et la construction des ouvrages d’assainissement minimal, le « ressurfaçage », la reconstruction des chaussées ainsi que la signalisation horizontale.

Selon le premier ministre Paul Kaba Thiéba, le projet s’étendra sur tout le territoire

Cette réhabilitation des voies a concerné les zones de  Koulouba principalement l’avenue Guillaume Ouédraogo   et l’avenue du Burkina. A Paspanga, elles s’est déroulée sur l’avenue rue des écoles, l’avenue Dimdolobson et Ouari Boumediène. A Ouaga 2000, c’est la RN6 qui a été à son tour inaugurée.
« Le PNDES est en marche.  Regardez comme la voie est magnifique. C’est un motif de fierté de tous les burkinabé »,  a laissé entendre le premier ministre Paul Kaba Thiéba au cours de l’inauguration des voies. A en croire le premier ministre ce projet va s’étendre sur tout le territoire burkinabè.

Quant au ministre des Infrastructures, Eric Bougma, il a fait savoir que cette initiative rentre en droite ligne avec les engagements pris par le chef de l’État Roch Marc notamment celui d’offrir un réseau routier en bon état aux populations. La seconde phase du projet, selon Eric Bougma connaitra dans deux mois un démarrage effectif pour une distance globale de 30 km.

                                                                                                              Françoise TOUGRY (Stagiaire)

Laissez votre commentaire ici !