Ouahigouya : La population manifeste vis-à-vis de la crise sécuritaire

Date:

Partager

Ce 29 janvier 2024, ils ont été des milliers de personnes à se mobiliser à la place de la nation afin d’attirer l’attention des autorités de la transition sur la situation sécuritaire dégradante, dans leur ville.

Une journée mouvementée dans la cité du Naaba Kango, dans la province du Yatenga. En effet, la population s’est réunie pour manifester et exiger des autorités, plus de sécurité. Présents dans la rue, vieux, femmes et enfants ont scandé : « On est fatigué. Qu’est-ce qui ne va pas ? » Ces manifestants ont exprimé leur ras-le-bol vis-à-vis de la situation sécuritaire qui se détériore.

Débuté par une marche pacifique dans la matinée, tout a basculé par la suite. Des bureaux administratifs ont été pris pour cible par ces manifestants. Les locaux de la RTB2 ont été saccagés et brûlés pour la simple raison que le média n’a pas été présent auprès de la population pour couvrir la marche et relayer l’information.

La direction de la RTB2 brûlée

Après le passage à  la direction de la télévision, cap est mis sur la police municipale. Une fois sur place, les manifestants ont scandé : « Vous devez aller au front » avant d’exposer les barrières de l’intérieur sur la voie.


Lire aussi : Burkina Faso : Des manifestants apportent leur soutien à la junte militaire


 

Les manifestants ont fait face aux forces de l’ordre qui les ont dispersés avec des jets de gaz. Cependant, une mise en garde a été lancée au QG de la veille citoyenne. « Si on voit encore des individus réunis à la place de la nation pour la veille citoyenne, ils auront de nos nouvelles » ont laissé entendre les manifestants.

Source : Le soleil de Ouahigouya

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...