Prendre la pilule dès l’adolescence, c’est avoir 130% plus de risque de faire une dépression

Date:

Partager

La pilule contraceptive affecte-t-elle la santé mentale des femmes ? Déjà en perte de vitesse chez les jeunes, une étude suédoise fournit une réponse inquiétante qui n’est pas de nature à rassurer les plus réfractaires.

La pilule est de plus en plus contestée, bien qu’elle reste le premier choix de contraception en France derrière le préservatif et le stérilet. En plus de provoquer chez certaines femmes une prise de poids, des saignements ou des troubles de l’humeur, la pilule contraceptive affecterait la santé mentale des femmes.

Pour tenter de mesurer la crédibilité de ce lien de cause à effet, une étude suédoise de grande envergure publiée dans la revue Epidemiology and Psychiatric Sciences a analysé près de 260.000 dossiers médicaux de femmes, de leur naissance à la ménopause, extraits de la UK Biobank.

Leurs résultats sont sans appel : la pilule contraceptive augmente de 73% le risque de dépression, en particulier pendant les 2 premières années suivant le début du traitement.

Les adolescentes sont les plus exposées

Les chercheurs de l’université d’Uppsala, la plus ancienne de Scandinavie expliquent que cet effet secondaire serait lié aux hormones.

« Ces résultats pourraient s’expliquer par les fluctuations hormonales induites par l’initiation aux pilules contraceptives orales (CO), qui peuvent affecter les femmes particulièrement sensibles aux variations des taux d’hormones et de leurs métabolites », peut-on lire dans leur rapport.

D’après eux toujours, les patientes qui ont commencé à utiliser ces comprimés dès leur plus jeune âge présentaient des symptômes dépressifs 130% plus élevés que les utilisatrices adultes, chez qui les risques restent malgré tout aussi préoccupant (92%).

« En outre, l’utilisation de CO pendant l’adolescence pourrait augmenter le risque de dépression plus tard dans la vie », soulignent-ils par ailleurs.

Lire la suite sur : caminteresse.fr

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...

Gestion hygiénique des Menstrues : Ces préjugés qui éloignent les hommes

Au cours des menstrues, les femmes sont confrontées à d’énormes difficultés poussant certains hommes, à les fuir. Perception...