Procès du coup d’état: Fatou Diendéré, écope d’une peine 30 ans de prison ferme

Date:

Partager

Elle faisait parti des huit accusés au procès du putsch manqué de septembre 2015 jugés par contumace ce mardi à Ouagadougou. Parce qu’ayant fuit la justice, le verdict n’a pas fait de cadeau à l’épouse du cerveau du coup d’état manqué de septembre 2015, le général Gilbert Diendéré. Elle écope d’une peine d’emprisonnement ferme de 30 ans.

Sont reprochées à Fatou Diendiéré, les infractions de complicité d’attentat à la sûreté de l’État, de meurtre, de coups et blessures volontaires.

On se souvient que dans un appel téléphonique, elle avait suggéré à son époux de créer une rébellion.

C’est elle également qui aurait remis 10 millions de FCFA au lieutenant colonel Mamadou Bamba et à Abdoul Karim Traoré pour témoigner sa gratitude au vu de leur « fidélité ».

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina : Le gouvernement met fin aux activités du médiateur du Faso

Ce mercredi 6 décembre 2023, au cours du conseil des ministres, le ministre de la justice, Rodrigue Edasso...

Paix et cohésion sociale au Burkina : L’association Dialogue sans frontières apporte sa contribution

L’association Dialogue sans frontières à travers le projet « Sous l’arbre à palabre : inclusion et dialogue pour le vivre-ensemble...

Gestion des menstrues : Palobdé initie une formation en couture de serviettes hygiéniques au profit des femmes PDI

La coordination régionale de la plateforme des femmes du G5 Sahel organise du 06 au 08 décembre 2023...

Syntiche Guébré Ouédraogo porte une nouvelle casquette : Formatrice des formateurs

Du 20 novembre au 1er décembre 2023, Syntiche Guébré Ouédraogo, inspecteur du travail a pris part à Turin...