Burkina Faso : 570 cas de décès de dengue enregistrés

Date:

Partager

Depuis le début d’année jusqu’au mois de novembre, le Burkina enregistre des cas dengue ayant engendré 570 décès. Ce jeudi 23 novembre, le ministère de la santé a annoncé une baisse du taux de décès.

« Depuis le 1er janvier au 19 novembre 2023, ce sont 123.804 cas suspects notifiés, dont 56.637 cas probables et 570 décès, avec une létalité de 1%« , a mentionné Dr Joseph Kouesyandé Soubeiga directeur du Centre des Opérations de Réponses aux Urgences sanitaires (CORUS) lors de la conférence de presse de ce jour. Il a ajouté que du 13 au 19 novembre, 13.896 cas suspects de dengue ont été notifiés au Burkina Faso, dont 6.829 cas probables.

Il a fait mention de la maladie du Chikugunya dont 238 cas confirmés à la date du 19 novembre dans quelques régions notamment la région du Centre-Est au district de Pouytenga, du Centre, des Hauts-Bassins, etc.

Le directeur chargé de la protection de la famille, Dr Hamed Sidwaya a souligné quelques actions qui amplifient la contagion de la maladie de la dengue. Il s’agit notamment de notre milieu de vie, le fait de s’assoir au bord des mares, des rivières, des canalisations, lieux propices à l’expansion des moustiques et à leur éclosion. Les pneus dans les cours et les jardins sont un moyen pour leur éclosion.

A la fin de la conférence, Dr Soubeiga a rassuré l’opinion publique que des dispositions sont prises pour la lutte contre la pandémie. On note le renforcement de la logistique pour les activités de pulvérisations dans l’ensemble des régions, le renforcement des capacités du prestataire, la disponibilité du TDR, et le déploiement des tentes pour augmenter la capacité d’hospitalisation dans les structures.

Valérie Rachel Ouédraogo stagiaire

2 Commentaires

  1. BONJOUR. Attention à l’interprétation des chiffres. Les 59 décès de la période du 13 au 19 novembre sont inclus dans le 570 décès qui vont de la période du 1er janvier au 19 novembre. Demandez une courbe de la mortalité par semaine pour une meilleure comparaison.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...