Santé de la reproduction : Marlène Wazina Siri gagne une bourse pour son master

Date:

Partager

L’association SOS Jeunesse et défis (SOS- JD), a octroyé mardi, quatre bourses d’une valeur de 500 mille francs CFA chacune, au profit de quatre étudiants, dans le cadre de leurs recherches sur la Santé sexuelle et reproductive au Burkina Faso.  Marlène Wazina Siri est l’un des bénéficiaires.

Quatre étudiants en Master 2 dans le domaine des sciences humaines, sociales et sciences de la santé ont reçu des bourses d’une valeur de 500 mille F CFA. L’étudiante, en fin de cycle en Master de recherche en démographie, à l’institut supérieur des sciences de la population (ISSP), Marlène Wazina Siri, a dit traiter la thématique relative à « L’usage des outils numériques et accès à la contraception moderne chez les jeunes filles et adolescents de 15 à 24 ans dans la ville de Ouagadougou ».

Pour Wazina Siri, malgré les efforts consentis par l’État et ses partenaires, le taux de grossesses non désirés reste toujours élevé avec une faible utilisation des contraceptifs modernes.

Troisième du genre, ces bourses vont permettre aux ONG et associations ainsi que la population, de disposer dorénavant des données et des informations pour leurs plaidoyers en la matière. Elles vont également permettre aux récipiendaires issus des universités publiques et privées du Burkina Faso, de renforcer les recherches en faveur des droits sexuels et reproductifs.

Selon l’enseignante-chercheuse en démographie, Dr Natalie Sawadogo, membre du jury, la sélection des lauréats s’est faite sur la base de la pertinence de leurs projets de recherche ou de mémoire, leurs bons résultats durant les semestres précédents leurs Master.

Dr Sawadogo a indiqué que le réalisme de leur projet a été pris en compte dans les critères de sélection avec la méthodologie de leurs recherches ainsi que leur chronogramme.

Source : Agence d’information du Burkina

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...