Santé sexuelle des jeunes et éducation à la vie familiale : les documents stratégiques en phase de validation

 

La nouvelle stratégie de planification familiale sur les droits, la Santé sexuelle et de la Reproduction des jeunes et celle  du plaidoyer pour l’Education à la Vie familiale (EVF) sont en phase de validation.  L’ONG Planned Parenthood Global a organisé un atelier de restitution de ces deux documents stratégiques, ce jeudi 29 septembre 2022 à Ouagadougou.

 

L’objectif de cet atelier est de prendre en compte les observations et suggestions des participants en vue de valider les deux documents stratégiques.

 

Le premier document stratégique vise à assurer une meilleure diffusion de la bonne information sur les droits et la santé sexuelle et reproductive des jeunes au Burkina Faso.

 

Le second document stratégique concerne l’éducation à la vie familiale. Son objectif est de disposer d’une stratégie de plaidoyer assortie d’un plan d’actions pour une mise en œuvre effective du référentiel national de l’Education à la Vie Familiale, du guide d’utilisation et de ses fiches pédagogiques au Burkina Faso.

« Les résultats de ces travaux devront contribuer à une mise en œuvre effective du document national d’orientation sur l’Education à la Vie Familiale avec une prise en compte des personnes déplacées internes, particulièrement des jeunes déplacées internes », a précisé Fatimata Ouilma Sinaré, représentante de PP Global au Burkina Faso.

 

Le ministère de l’éducation a été associé dans la politique d’élaboration et de mise en application de l’éducation à la vie familiale. Il a joué sa partition dans la rédaction du document. « Nous sommes allés plus loin en concevant des modules adaptés à nos classes qui attendent d’être finalisés pour avoir un effet sur le comportement de nos jeunes », a confié Julien Yaméogo, encadreur pédagogique à la direction générale de la qualité de l’éducation formelle, représentant le ministère en charge de l’éducation.

 

Il est attendu des participants, des contributions et amendements sur les documents stratégiques en vue d’améliorer leur contenu.  « A l’issue de cette concertation, nous attendons que les différents référentiels puissent être connus de tous et utilisés pour l’amélioration de la santé de nos populations », a souhaité Docteure Euphrasie Barry/Adjami, représentante du ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

 

Planned Parenthood Global (PP Global) est une ONG américaine engagée au Burkina Faso depuis 2015. Son objectif est de contribuer à améliorer l’effectivité des droits des jeunes en matière de santé sexuelle et de la reproduction.

 

Marie Sorgho

 

 

https://www.queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here