Sarah Diouf, créatrice sénégalaise accuse Balmain de plagiat

Date:

Partager

Ce 21 janvier 2024, la créatrice sénégalaise, Sarah Diouf de la marque Tongoro, une marque de mode pour hommes et femmes, 100% made in Africa a accusé sur son compte Instagram de sa marque, Balmain, grande maison de mode dirigée par Olivier Rousteing, rapporte Jeune Afrique.

Elle accuse Balmain d’avoir représentée la ressemblance d’une pièce visible lors de son dernier défilé, elle fait référence à son bijou pour visage baptisé « Le Caire », qui lui a été inspiré par le maquillage des hommes de la tribu Wodaabe, en Afr ique de l’Ouest, et qu’elle avait présenté en 2019.

 

 

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

La rougeole : L’autre ennemi du Burkina Faso en 2024

La rougeole, maladie très contagieuse causée par un virus, connait une contagion croissante au Burkina Faso en ce...

Sénégal : Attentat à la vie de la journaliste Maimouna Ndour Faye

La directrice de la chaîne de télévision privée 7TV, Maimouna Ndour Faye a été sauvagement agressée et poignardée...

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...