Safoura Compaoré, première femme burkinabè à décrocher une médaille au championnat de bodybuilding ouest-africain

Date:

Partager

La journée internationale du sport féminin célébrée ce mercredi 24 janvier 2024 met en lumière, Safoura Compaoré alias « l’Amazone du bodybuilding burkinabè ». Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB), elle est la première femme au Burkina Faso à avoir décroché une médaille au championnat de bodybuilding ouest-africain, tenu le 15 Juillet 2022 au Ghana.

Safoura a fait ses premiers pas dans ce sport, il y a quatre ans. Elle a, à son actif plusieurs trophées remportés au niveau national et international qui a été possible grâce au soutien du ministère en charge des sports. Ce ministère n’a pas manqué de lui rendre hommage à l’occasion de ladite journée.

.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Corruption dans le football féminin : les confidences de deux joueuses ivoiriennes

En Côte d’Ivoire, le football féminin peine à prendre son envol économique. Corruption, exploitation des ressources humaines et...

Maîtresse Kadja, l’institutrice de « Zéro faute sur le méta »

Marie Kohi kock, dite maîtresse Kadja fait partie de ceux qui ont su utiliser les réseaux sociaux à...

Des décharges en plein centre-ville de Ouagadougou : A qui la faute ?

Autrefois, appelée Ouaga la belle, en raison de sa propreté remarquable grâce notamment à la brigade verte, surnommée...

Afrique : Table-ronde de haut niveau des femmes en Transitions politiques

Du 19 au 21 février 2024, la Ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation nationale,...