Syntiche Guébré Ouédraogo porte une nouvelle casquette : Formatrice des formateurs

Date:

Partager

Du 20 novembre au 1er décembre 2023, Syntiche Guébré Ouédraogo, inspecteur du travail a pris part à Turin en Italie,  à la formation des formateurs sur la mise en place de systèmes d’inspection du travail modernes et efficaces. Syntiche a acquis de nouvelles compétences.

Syntiche Guébré Ouédraogo a participé, au Centre international de Formation de l’OIT (Organisation internationale du Travail), à la rencontre au cours de laquelle, elle a renforcé ses capacités. Elle est dorénavant, formatrice des formateurs. Il est question d’ingénierie de la formation, de méthodologies d’intervention lors des contrôles, d’approches modernes et innovantes pour bâtir des systèmes d’inspection du travail modernes et efficaces.

« Nous avons travaillé de façon intensive et totalement conviviale durant ces deux semaines, avec des formateurs, une équipe pédagogique au top niveau et des apprenants très compétents et surtout avides d’apprendre. Un séjour très instructif avec pleines de découvertes », a-t-elle confié.

Celle pour qui, l’inspection du travail est une grande famille à travers le monde, se réjouit de cette opportunité. « Je rends grâce à Dieu et suis très fière d’avoir reçu à la fin de la formation mon attestation de réussite. J’adore la noblesse du métier d’Inspecteur du travail. J’adore être Inspecteur du travail. Puisse le bien toujours rentrer dans nos vies ! », a-t-elle fait remarquer.

« Je vais t’appeler maintenant l’experte en management du système d’inscription et de contrôle du travail des RH. Bravo !», a indiqué Mohamed Sanon.

Pour rappel, 14 pays et 19 participants, tous Inspecteurs du travail et directeurs généraux d’Ecole nationale d’Administration, etc. ont marqué leur présence, à ce rendez-vous. Selon Syntiche Guébré Ouédraogo, c’est désormais un réseau d’experts, aptes à dispenser des formations de qualité.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Corruption dans le football féminin : les confidences de deux joueuses ivoiriennes

En Côte d’Ivoire, le football féminin peine à prendre son envol économique. Corruption, exploitation des ressources humaines et...

Maîtresse Kadja, l’institutrice de « Zéro faute sur le méta »

Marie Kohi kock, dite maîtresse Kadja fait partie de ceux qui ont su utiliser les réseaux sociaux à...

Des décharges en plein centre-ville de Ouagadougou : A qui la faute ?

Autrefois, appelée Ouaga la belle, en raison de sa propreté remarquable grâce notamment à la brigade verte, surnommée...

Afrique : Table-ronde de haut niveau des femmes en Transitions politiques

Du 19 au 21 février 2024, la Ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation nationale,...