Accueil Actualité La violence verbale en 9 points

La violence verbale en 9 points

La violence verbale est une situation dans laquelle l’on s‘exprime ou transmet un message par les mots dont le but est d’injurier, exprimer le défaut d’une famille ou d’une culture, le défaut physique d’une personne, ou même dénigrer. Kadidia Sinka, Psychologue mentionne quelques points qui vous aideront à identifier et prévenir les cas de violence verbale dans le couple.

  1. La violence verbale commence souvent par une phrase ou des paroles négatives presque banales adressées à son conjoint ou à sa conjointe. A force d’être répétées, la personne finit par manquer de confiance en elle et comprendre qu’on ne voit que ses défauts.
  2. Face à la violence verbale, beaucoup de femmes passent leur temps à pleurer, à pleurnicher. NON. Il faut s’affirmer sans s’imposer, apprendre à dire sa part de vérité.
  3. Face aux injures, les hommes en général restent calmes. Mais, tout dépend de leurs éducations. Souvent, ils réfléchissent avant de dire exactement ce qu’ils pensent. La femme exprime tout de suite son ressenti et son ressenti peut être négatif.
  4. Bouder son conjoint ou sa conjointe n’est pas une violence verbale car la personne qui boude n’a pas encore appris à s’affirmer, à préciser clairement ses idées.
  5. Quand on est violent avec une femme, on multiplie la violence dans la famille et lorsqu’on est gentille avec la femme, on multiplie également cette gentillesse à cause des fréquences de ces enregistrements dans notre conscience.
  6. Lorsque ces violences apparaissent, il faut les analyser. Et on le fait sous forme de questionnement. Ah bon ? Tu m’as dit ça ? Tu le penses vraiment ? La personne se retrouve à se poser les questions et à se raviser.
  7. Les violences verbales lorsqu’elles conduisent aux violences physiques, contribuent à dégrader l’ambiance familiale.
  8. Souvent, les adultes sont très occupés et ne prennent pas la peine de choisir les mots qu’il faut à l’endroit de leurs épouses ou de leurs époux ou même parfois à l’endroit de leurs enfants.
  9. Les enfants s’engagent à imiter ce type de comportement. En grandissant ainsi, ils ne font que les reproduire inconsciemment alors qu’on pouvait les prévenir.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here