Commémoration du 8 mars 2023 :  Médecins du Monde lance des activités en faveur des droits des femmes

0
81
Coordonnateur de Médécins du Monde

Dans l’optique d’accompagner les femmes et les filles dans la commémoration de la journée internationale de leurs droits, Médecins du Monde a lancé une série d’activités entrant dans le cadre de la campagne de mobilisation sociale et d’interpellation des autorités sur les thématiques prioritaires en lien avec la protection des droits de des femmes et des filles. Cette série d’activités a été dévoilé au cours d’une conférence de presse, ce vendredi 10 mars 2023, à Ouagadougou.

Chaque année, à l’occasion du 8 mars, Médecins du Monde mène des activités pour le bien-être physique, mental et psychologique des femmes.  Pour 2023, l’ONG consacre huit jours aux femmes à travers un programme riche et varié.

Des activités pour magnifier la femme

Programmées entre le 10 et le 18 mars 2023, ces activités sont entre autres, la  diffusion de spots radio sur la prévention du cancer du col de l’utérus , une séance de sensibilisation sur le cancer du col de l’utérus également, suivie d’orientation vers les centres urbains médicaux pour le dépistage de papillona virus humain les 13, 15 et 17 mars.

Il y aura également, une émission en ligne sur la promotion de l’égalité des sexes, ainsi que sur les Droits en Santé sexuelle et reproductive des femmes et des filles.

Elle sera suivie, le 16 et 18 mars, d’une causerie éducative sur le genre et lesdits droits ainsi qu’un thé débat.

Un film documentaire sur l’avortement a également été projeté le 15 mars.

Lire aussi : Avortement clandestin : les dessous d’un phénomène

Enfin, il est prévu un match de football entre les femmes du groupe de plaidoyer (Droits et Santé sexuels et reproductifs/ la Promotion-Accès-Respect) et les acteurs du Fonds mondial à Siguian sport Aréna. Ce match se tiendra le 18 mars pour clore en beauté la semaine d’activités de célébration de la femme.

Le match se déroule sur la pelouse synthétique, juste avant le rond-point des martyrs à Ouaga 2000.

« Toutes les femmes et les filles doivent pouvoir vivre dans la sécurité et le respect »

Outre ces activités pour magnifier la femme dans ce mois qui lui est dédiée, le Coordinateur général de Médecins du Monde au Burkina Faso, Bouba Bacharou Oumarou a souligné que le combat mené par leur structure vise à lutter contre tout type de violences basées sur le genre.

Bouba Bacharou Oumarou, Coordonnateur de Médécins du Monde

Pour lui, toutes les femmes et les filles doivent pouvoir vivre dans la sécurité et le respect.

Il a également précisé que l’objectif recherché à travers cette campagne est l’amélioration de la santé de la population, particulièrement celle des jeunes et des adolescents car « C’est une cible vulnérable à cause de la sous-information » a-t-il expliqué.

Lire aussi : Lancement  du vaccin contre le cancer du col de l’utérus : Médecins du Monde salut cette avancée  

Face à la situation sécuritaire dégradante, Bouba Bacharou Oumarou a indiqué, qu’à défaut de pouvoir se déplacer vers la population cible, Médecin du Monde travaille en étroite collaboration avec les associations locales qui jouent le rôle de sensibilisateurs.

Il a aussi marqué sa satisfaction quant aux résultats engrangés depuis la mise en place en 2020, du projet en réponse d’urgence pour l’accès à des services de santé de qualité des populations affectées par la crise humanitaire et sécuritaire dans la région du centre nord.

Selon le coordinateur général, les agents de santé ont été formés dans plusieurs thématiques, les centres de santé ont été capacités en termes de matériels médicaux techniques.

Présent dans plus 172 pays à travers le monde, les présentes activités de Médecins du Monde entrent dans le cadre de la mise en œuvre du programme Droits et Santé sexuels et Reproductifs à Ouagadougou et à Kongoussi. Et ce, en collaboration avec les organisations membres du groupe de plaidoyer Promotion-Accès-Respect/ Droits et Santé Sexuels et Reproductifs(PAR/DSSR).

Aminata Ouédraogo (stagiaire)

Laissez votre commentaire ici !