Fondation Lucie Kaboré Traoré : la noël placée sous le signe de la découverte du musée national

Date:

Partager

La fondation Lucie Kaboré a célébré en différé, ce samedi 30 décembre 2023, à Ouagadougou, la fête de la nativité, avec les enfants de la fondation. Cette cérémonie a été marquée par une visite guidée du musée national.

Ils sont au total 50 enfants de la fondation Lucie Kaboré Traoré, venus de Laye dans la commune de Kourwéogo et de Ouagadougou, à visiter, ce samedi 30 décembre 2023, le musée national. Cette visite rentre dans le cadre de la noël des enfants, célébrée chaque année par la fondation, pour donner le sourire aux orphelins.

Olivier Zongo, représentant de la présidente de la fondation

Selon le représentant de la présidente de la fondation, Olivier Zongo, cette visite a pour objectif de faire connaître aux enfants, leur patrimoine, leur histoire. « C’est vrai qu’ils ne pourront pas tout assimiler aujourd’hui, mais ils auront au moins une idée sur ce qui se passe dans les différentes cultures. », a-t-il laissé entendre.

Modeste Guigma, élève

Modeste Guigma, élève en classe de 6e apprécie l’initiative de la fondation. Pour lui, cette visite lui a permis de comprendre la réalité des différents villages du Burkina Faso. « C’est ma première fois de venir ici, cette visite a été vraiment intéressante car ça va me permettre de connaître ce qui se passe dans mon village. Si je repars à la maison, je pourrais dire à mes amis que je connais maintenant comment est mon village. », a avoué Modeste.

Léon Zongo, élève

« Ce n’est pas la première fois que je viens ici mais je n’ai jamais visité ce qu’on nous a montrés, aujourd’hui. Je veux remercier la fondation pour ce qu’on nous a montrés, pour ce que je ne connaissais pas », a ajouté Léon Zongo, élève en classe de 6e.

En plus de la visite, chaque enfant a bénéficié d’un kit de nourriture et d’un sac de riz de 5 kg. Des jeux de société ont été organisés à l’issue duquel les gagnants sont repartis avec des cadeaux notamment des sacs et des cahiers.

Denise Combary, membre de ladite fondation a relevé le manque de soutien pour l’arbre de noël cette année. « Nous sommes vraiment, dans une période difficile, les donateurs n’ont pas pu mettre la main dans la poche. Les dons sont venus du fonds de la fondation. », a-t-elle mentionné.


Lire aussi : La Fondation Lucie Kaboré donne le sourire aux orphelins et enfants déplacés


 

La fondation Lucie Kaboré Traoré a été créé en 1974 sous l’appellation Association des veuves et Orphelins du Burkina (AVOB), qui deviendra plus tard la Fondation Lucie Kaboré Traoré pour la promotion des veuves et Orphelins du Burkina (FLKT), avec l’objectif de garantir une vie épanouie à la veuve et à l’orphelin.

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...