Inde : Une femme de 42 ans déshabillée, exhibée et battue

Date:

Partager

 Dans le village de Hosa Vantamuri, dans l’État du Karnataka, au sud de l’Inde, ce 11 décembre 2023, une femme de 42 ans a été punie et violentée parce que son fils de 24 ans s’est enfui avec sa petite amie de 18 ans.

Le 11 décembre 2023, peu après une heure du matin, plus d’une douzaine de personnes a fait irruption dans la maison de Sasikala (nom d’emprunt). Ces personnes l’ont traînée dehors, déshabillée et exhibée dans le village. Elle a ensuite été attachée à un poteau électrique et battue pendant des heures.

Pour cause, son fils de 24 ans s’était enfui avec sa petite amie de 18 ans dont la famille avait fiancée à un autre homme et devait l’épouser le lendemain.

Ayant subi subi de graves traumatismes, son mari a déclaré à un ministre de l’État « Ma femme et moi n’étions même pas au courant de cette relation ».


Lire aussi : Burkina Faso : Le groupe de co-développement Violences faites aux Femmes et aux filles plaide pour l’implication masculine dans la lutte


 

Même si les experts juridiques et les défenseurs des droits des femmes affirment que la loi n’est pas encore équipée pour faire face à des crimes aussi odieux à l’encontre des femmes, après avoir reçu des informations, la police est arrivée dans le village vers 4 heures du matin, a sauvé Sasikala et l’a emmenée à l’hôpital.

Plus d’une douzaine de personnes a été arrêtée et un officier de la police locale a été suspendu pour « manquement au devoir ».

BBC

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

Burkina Faso : La ministre en charge de la Femme tchadienne rend hommage aux tisseuses de l’UAP – GODE

La ministre d'État, ministre de la Femme et de la Petite enfance du Tchad, Amina Priscille Longoh, a...

Centre-Est :  le 08 mars s’annonce souriant pour les femmes

Une équipe de la Direction régionale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre...

“Mots et Maux de femme”, votre nouvelle rubrique à partir du vendredi 4 mars

“Mots et Maux de femme”,  un titre qui évoque la puissance des mots et la complexité des émotions...

Mamouna Kabre Ouédraogo nommée conseiller technique du ministre délégué chargé de la sécurité

Précédemment en service au ministère de la sécurité comme point focal des opérations de maintien de paix, ce...