Burkina Faso : 62 ans après, des burkinabè continuent de douter de leur indépendance

Le Burkina Faso a accédé à son indépendance le 05 Août 1960.  62 ans après, certains citoyens burkinabé se demandent si le Burkina Faso est réellement  indépendant.  Voici quelques propos recueillis à Ouagadouguou  sur la question.

Donald Diop : Il faut d’abord comprendre le sens de l’indépendance. Quelqu’un qui est indépendant, c’est celui qui s’auto-suffi. Moi je dirais qu’il n’y’a pas une nation qui est indépendante. Et parlant du Burkina Faso, le pays n’est pas totalement indépendant. Non ! Je ne peux pas dire que le Burkina Faso est indépendant parce que le Burkina Faso fait recours à d’autres pays par rapport à certaines situations.

 

Donald Diop

Partant sur la base du réel sens de l’indépendance, il n’y a pas de pays indépendant. Pour faire plaisir aux autres, les gens peuvent se dire que le Burkina Faso est indépendant. Sinon c’est faux. Même les Etats-Unis ne le sont pas. C’est sur certains plans qu’ils s’auto-suffit.

Issouf SARÉ : Sur les papiers on peut dire que le Burkina Faso est indépendant, mais sur la vie réelle, on ne sent pas de l’indépendance. Sur le plan physique, on ne sent pas l’indépendance.

Issouf SARÉ

L’indépendance c’est la liberté. Mais quand tu vis avec un système qui est toujours l’esclavage, avec un esprit fermé, il n’y a pas de l’indépendance. Par exemple, quand tu as des choses à faire pour développer ton pays et que cela n’est pas véridiquement contrôlé et dirigé, on n’est pas indépendant. Sur le plan politique, on le dit sur les papiers. On voit que c’est l’union qui a envoyé l’indépendance mais de nos jours, on n’a pas cette union.

Adama Ouedraogo

Mme Ouedraogo : On dit nous avoir attribué l’indépendance mais selon ce que nous voyons, nous n’avons pas de l’indépendance. Je dirais même que les choses sont pires de nos jours qu’à l’époque. Ils considèrent mieux un simple poulet que nous. Quant à moi, on est encore plus dirigé par l’Occident.

BOUREIMA TAPSOBA

BOUREIMA TAPSOBA : A mon humble avis, le Burkina Faso est à moitié indépendant. Il ne l’est pas entièrement. Les Européens nous dirigent toujours même si ce n’est pas pareil qu’avant. Notre indépendance est limitée. Sur le plan économique, c’est mieux. Mais on est à 50% indépendant.

https://www.queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !