Revivez les moments forts du 1er match des Étalons avec Arlette Lætitia :  Seule femme photographe burkinabè accréditée pour la CAN 2023

Date:

Partager

L’entrée en compétition des Étalons à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire étant apprécié par de nombreux burkinabé, les performances d’une femme à la CAN, venue du Burkina Faso mérite également d’être saluée. Arlette Lætitia puisque c’est d’elle qu’il s’agit, est une femme photographe burkinabé connue sous le pseudonyme de Amazone photographie. Ce mardi 16 janvier 2024, elle a fait vivre le match du Burkina Faso contre la Mauritanie en images, l’une des plus belles manières depuis le stade de la paix de Bouaké.  

Seule femme photographe burkinabé à avoir reçu son accréditation pour la CAN 2023 en Côte d’Ivoire, Arlette Lætitia est une amazone de la photographie burkinabé.

Actuellement en Côte d’Ivoire pour une mission aussi particulière habituellement dominée par les hommes, le voyage de Arlette Lætitia ou Amazone photographie fait son petit bonhomme de chemin. Nous vous proposons quelques-unes du fruit de son travail en terre ivoirienne.

Les supporteurs en liesse
Des supporters tenant un drapeau à l'effigie de Bertrand Traoré, Capitaine de l'équipe des Étalons
Des supporters tenant un drapeau à l’effigie de Bertrand Traoré, Capitaine de l’équipe des Étalons
Le pénalty exécuté par Bertrand Traoré face au gardien mauritanien
Le pénalty exécuté par Bertrand Traoré face au gardien mauritanien

Lire aussi : CAN 2023 : L’avis des supportrices après le 1er match des étalons


 

Le gardien Hervé Koffi en prière pendant le pénalty
Le gardien Hervé Koffi en prière pendant le pénalty
Cédric Badolo, Aziz Ky et Issa Kaboré en pleine discussion avec l'arbitre de la rencontre.
Cédric Badolo, Aziz Ky et Issa Kaboré en pleine discussion avec l’arbitre de la rencontre.
Le banc de touche des Etalons pendant l'hymne national,
Le banc de touche des Etalons pendant l’hymne national.

Lire aussi : CAN 2023 : La coupe, une dette à payer pour les étalons du Burkina Faso


 

Queenmafa.net

Laissez votre commentaire ici !

spot_img

Articles similaires

“Une si longue lettre”:Les mots un moyen pour résister et se reconstruire

Pour cette nouvelle rubrique dédiée aux récits féminins, “Une si longue lettre”, écrit par la talentueuse auteure sénégalaise...

L’Alliance des Femmes des Etats du Sahel créée en guise de soutien aux dirigeants de l’AES

L’alliance des femmes des Etats du Sahel a vu le jour le dimanche 3 mars 2024 à Ouagadougou,...

Ouahigouya : Les Sapeurs-Pompiers sauvent un nouveau né de sexe féminin abandonné

Les Sapeurs-Pompiers de la Quatrième Compagnie d’Incendie et de Secours sont intervenus, ce jeudi 29 février 2024, pour...

L’association Neerwata voit le jour pour l’épanouissement des jeunes filles et des femmes

L’association Neerwata a connu le lancement officiel de ses activités le samedi 2 mars 2024 dans la région...